Editorial

5 avril  2020

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Carême 2020

Les Rameaux autrement

Nous entrons dans la Semaine Sainte tiraillés entre angoisse et espérance. Notre montée vers Pâques s’achève. Notre Carême, qui s’est transformé en confinement, nous conduira jusqu’au tombeau ouvert, lui.

 

Ce dimanche célèbre l’entrée de Jésus dans la ville de Jérusalem où Jésus va mourir. Jésus est acclamé par la foule qui brandit des rameaux, symbole de la victoire, en criant : « Hosanna ! » « Sauve-nous ! ». Ce dimanche annonce la lumière de Pâques, la victoire de la Résurrection fêtée à Pâques.

 

Nous allons vivre une Semaine Sainte peu ordinaire, certes nous n’aurons pas de rameaux cette année, nous gardons ceux de 2019, qu’à cela ne tienne ! De nombreuses idées fleurissent : déposer ou fixer des branches vertes à notre porte, en peindre sur un drap à accrocher à une fenêtre, en dessiner ou fabriquer avec nos enfants…nous pouvons y écrire les prénoms des amis et membres de notre famille qui nous manquent et que nous voulons confier au Seigneur dans notre prière... Ces branches vertes seront signe d’espérance en ces temps où souffrances, violences, larmes, pleurs…marquent le quotidien.

 

Cette année nous ne pourrons pas prendre part aux célébrations liturgiques de la Semaine Sainte pendant lesquelles les chrétiens sont invités à revivre intensément les derniers jours de la vie de Jésus et à le reconnaitre comme Christ et Sauveur par le don de sa vie. Bien sûr, il sera possible de suivre par la télévision ou internet un certain nombre de ces célébrations pour rester en communion avec les autres croyants car « même dispersés nous sommes toujours en communion »

 

Pas de rassemblement, pas de messe, pas de Vigile, pas de Pâques…pas de KT ! Les enfants en catéchèse ne se retrouvent plus en équipe, mais il leur est proposé, en famille, de poursuivre leur relation avec Jésus : pour les parents au moyen d’e-mails contenant des propositions de liturgie familiale ou « domestique » c’est-à-dire à vivre de chez soi et pour les enfants au moyen de documents à imprimer avec partage d’évangile, activités ludiques et prières. Notre diocèse met à disposition des fiches de proposition de liturgies familiales ou domestiques, chaque famille peut ainsi imprimer ce dont elle a besoin :

https://www.alsace.catholique.fr/actualites/371850-proposition-liturgie-dom

 

D’autre part, à l’initiale du service de l’enseignement et de la catéchèse de notre diocèse, des fiches à destination des familles, ados, enfants sont proposées afin de vivre la Semaine Sainte depuis la maison : tout un programme avec partage d’évangile, vidéo, œuvre d’art, questionnement, chant, jeu…

https://www.alsace.catholique.fr/actualites/371764-propositions-vivre-careme-service-diocesain-de-lenseignement- de-catechese/

 

Dans nos familles confinées, les sentiments sont partagés entre la joie d’être réunis et l’angoisse de faire l’école à la maison en passant par la difficulté d’occuper des enfants pleins de vie, de cohabiter avec certains ados…sans parler d’une intendance avec tous les repas à assurer dans une maison en bazar et salie en une demi-journée ! Nous pouvons accueillir ce temps donné comme une épreuve ou un cadeau, peut-être un peu des deux à la fois. Cependant, autant en profiter pour passer de bons moments ensemble, vivre les choses différemment.

 

Maman de trois enfants, j’ai aussi dû adapter notre pratique religieuse familiale, expliquer aux enfants que nous fêterons Pâques « juste » entre nous et pour matérialiser, rendre concret, notre montée vers Pâques, nous réalisons un chemin de Pâques en land art dans le jardin : les enfants sont ravis de participer à cette création avec les éléments qu’ils trouvent dans le jardin (branches et végétaux, fleurs, cailloux…). Peut-être avez-vous aussi encouragé la créativité de vos jeunes ? Ce temps de confinement nous aura bousculé et poussé à nous convertir, à changer nos habitudes : sans l’avoir décidé, mais par la force des choses, nous sommes amenés à vivre notre foi différemment, sortir de notre zone de confort, mais surtout à vivre de l’espérance !

 

Portez-vous bien, en union de prière. Belle Semaine Sainte à tous !

Claire Bauer, Coopératrice pastorale

 

PS : Pour ceux qui le peuvent, nous nous donnons rendez-vous à 10h dimanche 05 avril pour un nouveau Facebook Live- retransmission en direct de la messe à l’église sainte Foy.

Abonnez-vous à notre feuille de communauté en cliquant sur le bouton ci-dessous

© 2020 by Cathoselestat

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now