Actualités

Confinement, couvre-feu, contraintes sanitaires et sociales... Ne plus voir sa famille ou ses amis, limiter ses sorties, vivre isolé, cette situation dure et nous pèse.

Alors pensons, spécialement en cette période de Carême, à ces personnes que l'ACAT nous signale : enlevées, disparues, enfermées au secret, sans nouvelles de leur famille, menacées de condamnation pour un motif qu'elles ne connaissent pas...

Nous pouvons profiter de notre vie au ralenti, bien peu pénible en comparaison, pour écrire et être leur voix pour demander justice. Et notre relatif enfermement deviendra réseau de fraternité.


Pour plus d’informations : www.acatfrance.fr

Contact local : annie.itty@orange.fr ou 03.88.85.68.60 / 06.86.89.72.20


Extraits (légèrement reformulés) du « Regard chrétien » signé par Isabelle Gerber

DNA du 14/02/2021

Beaucoup font aujourd’hui l’expérience d’une vie tronquée, étriquée. Une vie qui ne dépasse pas le chez-soi, si ce n’est via un écran, dans un quotidien routinier qui finit par peser.

Comment sortir du marasme ? En se bougeant ! Pas en faisant 10 000 pas par jour en tournant en rond, mais en se bougeant vraiment. Si je décide de m’engager pour une cause qui me dépasse, cela viendra forcément exploser mes quatre murs et ma solitude. Si j’accepte de me bouger pour en soutenir d’autres, je sors de ma bulle, je suis reliée.

La communauté se révèle être une force qui nous aide à faire face à l’incertitude et à l’insatisfaction du moment. Nous pouvons ainsi échapper à l’angoisse d’un avenir que nous ne maîtrisons pas, mais que nous pouvons tenter de modeler nouvellement, en nous mêlant à l’énergie d’autres hommes et femmes de bonne volonté.

Avec la Lettre Apostolique « Patris corde » (Avec un cœur de père), le pape François rappelle le 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle. « L’année spéciale saint Joseph » a été fixée du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021. 1er Dimanche de Carême (21 février) Joseph, un homme de foi 1ère lecture (Gn 9,8-15) L’Alliance originelle : « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous… » Charpentier, homme discret et pieux, Joseph avait foi, confiance dans l’Alliance conclue par Dieu et promise à tous les peuples. Il a pressenti que « le règne de Dieu était tout proche » (Evangile de ce 1er Dimanche, Mc 1,12-15) et que Marie s’inscrivait dans la destinée du peuple juif. Confiant dans le Seigneur, il a accueilli dans sa vie des événements qu’il ne comprenait pas. En obéissant à l’ange l’enjoignant à ne pas craindre de prendre chez lui son épouse (Mt 1,20), il a reçu Marie sans conditions et l’a protégée, permettant à Dieu d’accomplir en elle l’Alliance promise.


2ème Dimanche de Carême (28 février) Joseph, l’homme de l’obéissance confiante 1ère lecture (Gn 22,1-18) « En ces jours-là, Dieu mit Abraham à l’épreuve… ″Prends ton fils, Isaac… Tu l’offriras en holocauste sur la montagne que je t’indiquerai. (…) Oracle du Seigneur : parce que tu as fait cela, parce que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique, je te comblerai de bénédictions… Puisque tu as écouté ma voix, toutes les nations de la terre s’adresseront l’une à l’autre la bénédiction par le nom de ta descendance″ ». Familier des Écritures, Joseph connaissait bien le récit du sacrifice de « notre père Abraham ». Lui, l’homme qui passe inaperçu, l’homme de la présence quotidienne, discrète et cachée, il joue pourtant un rôle inégalé dans l’histoire du salut. Par son obéissance confiante et non servile, Joseph s’inscrit dans la filiation d’Abraham et la bénédiction promise. Evangile (Mc 9,2-10) : Transfiguré sur la montagne, Jésus s’entretenait avec Moïse et Elie. En sa personne et par obéissance à son Père céleste, Jésus accomplit la bénédiction promise dans la Loi (Moïse) et annoncée à maintes reprises par les prophètes (Elie). « De la nuée, une voix se fit entendre : ″Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! ″ »

La thématique du Carême 2021 est dans la continuité de 2020, enrichie par la dernière encyclique du Pape François, « Fratelli Tutti » : « Nous habitons tous la même maison », vient mettre en relief la pertinence de l’Ecologie intégrale pour répondre à la « clameur des pauvres » et nous ouvrir à la solidarité internationale.


Pour cheminer chaque semaine pendant le carême, nous proposons :

- Un livret d’accompagnement spirituel avec des propositions de méditation pour chaque semaine de carême.

- Une revue « Bouge ta planète spéciale Amazonie » pour les jeunes

Tous les documents du Carême 2021 sont téléchargeables sur notre site internet : https ://ccfd-terresolidaire.org/mob/en-savoir-plus-sur/vivre-le-careme/careme2021

Vous pouvez aussi les demander (gratuitement) auprès de la délégation alsacienne : ccfd67@ccfd-terresolidaire.org ou par téléphone 06 33 07 97 71.


Vidéoconférences/débats avec des partenaires des pays du sud

- L'injustice n'est pas une fatalité - le combat d'un peuple autochtone pour récupérer ses terres au Paraguay Samedi 13 mars - 17h-18h30

- Le droit à une eau saine, un enjeu mondial - regards croisés entre l'Amérique Latine et l'Alsace Samedi 20 mars 17h-18h30

- Des peuples autochtones en quête d'autonomie et d'agroécologie - Le CCFD-Terre Solidaire soutient et accompagne leurs combats Samedi 27 mars 17h-18h30

Retrouver les liens de notre programme sur le site du diocèse : https://www.alsace.catholique.fr/services-mouvements/charite-solidarite/ccfd


Le bonheur du don avec la COLLECTE NATIONALE DU 20-21 MARS 2021

Le don est un acte à la fois responsable et fraternel. Grâce à vous, le CCFD-Terre solidaire soutient les acteurs de 677 projets dans 71 pays à travers le monde, qui se battent pour accéder aux mêmes droits de tous à la nourriture, à l’eau, à la santé et à la paix. Une attestation de déduction fiscale vous sera renvoyée. Merci de votre solidarité.

© 2020 by Cathoselestat

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now